AlUla, Merveille d’Arabie

TYPEEXPOSITION
LIEUle musée du palais dans la Cité interdite (Pékin)
DATES5 janvier - 22 mars 2024
COMMISSAIREsLaïla Nehmé, Abdulrahman Alsuhaibani
POURAFALULA
ORGANISATEURSRCU, AFALULA, the Palace Museum

Après un succès public à l’Institut du monde arabe (IMA) à Paris en 2019, l’exposition « AlUla, Merveille d’Arabie » ouvre ses portes au public chinois et présente des objets rares et des reliques culturelles de l’ancienne oasis saoudienne. En plus de la présentation d’objets inédits encore jamais révélés au public, les visiteurs découvriront des sculptures, des poteries, des inscriptions et bien d’autres trésors AlUliens.

Coordonnée en Chine par Doors, l’exposition est une collaboration entre la Commission royale pour l’AlUla (RCU), le Musée du Palais et l’Agence française pour le développement d’AlUla (AfalUla).

Vue de l'exposition "AlUla, Merveille d'Arabie", Musée du Palais, Cité interdite, Pékin, 2024. Avec l'aimable autorisation d'AfalUla.

Installée au Palace Museum de la Cité interdite, site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO et situé au centre de Pékin, cette prestigieuse vitrine à plusieurs niveaux entraînera les visiteurs dans un voyage épique à travers l’histoire et le patrimoine méconnus d’AlUla.

Née d’une étroite collaboration entre la Commission Royale pour AlUla (RCU) et l’Agence Française pour le Développement d’AlUla (AFALULA) et organisée par les archéologues Laïla Nehmé et Abdulrahman Alsuhaibani, directeur exécutif de l’archéologie, de la conservation et des collections à la RCU, l’exposition retrace 7 000 ans d’histoire humaine et de civilisations successives dans l’Oasis d’AlUla.

Au fil d’un parcours chronologique articulé autour de 4 axes majeurs – Dadan, Hégra, Qurh et la Vieille ville d’AlUla – les visiteurs découvriront des sculptures rares, des poteries, des inscriptions, des objets en bronze, des ossements d’animaux anciens. Cette série d’artefacts sera complétée par des supports multimédias immersifs et des oeuvres du célèbre photographe Yann Arthus-Bertrand.

Les œuvres multimédias immersives sont créées par le célèbre photographe Yann Arthus-Bertrand. La scénographie de l’exposition est assurée par l’Agence NC, créée par la célèbre scénographe française Nathalie Crinière.

 Ridet_20240103_9626

Vue du Musée du Palais, de la Cité Interdite, Pékin.

 Ridet_20240104_9930

Vue de l'exposition "AlUla, Merveille d'Arabie", Musée du Palais, Cité interdite, Pékin, 2024. Avec l'aimable autorisation d'AfalUla.

 Ridet_20240104_9834

Vue de l'exposition "AlUla, Merveille d'Arabie", Musée du Palais, Cité interdite, Pékin, 2024. Avec l'aimable autorisation d'AfalUla.

 Ridet_20240105_0158

Vue de l'exposition "AlUla, Merveille d'Arabie", Musée du Palais, Cité interdite, Pékin, 2024. Avec l'aimable autorisation d'AfalUla.

 Ridet_20240105_9865

Vue de l'exposition "AlUla, Merveille d'Arabie", Musée du Palais, Cité interdite, Pékin, 2024. Avec l'aimable autorisation d'AfalUla.

 Ridet_20240104_9890

Vue de l'exposition "AlUla, Merveille d'Arabie", Musée du Palais, Cité interdite, Pékin, 2024. Avec l'aimable autorisation d'AfalUla.

 Ridet_20240104_9923

Vue de l'exposition "AlUla, Merveille d'Arabie", Musée du Palais, Cité interdite, Pékin, 2024. Avec l'aimable autorisation d'AfalUla.

 Ridet_20240104_9962

Vue de l'exposition "AlUla, Merveille d'Arabie", Musée du Palais, Cité interdite, Pékin, 2024. Avec l'aimable autorisation d'AfalUla.

 Ridet_20240104_9953

Vue de l'exposition "AlUla, Merveille d'Arabie", Musée du Palais, Cité interdite, Pékin, 2024. Avec l'aimable autorisation d'AfalUla.

À propos de l’Agence française pour le développement d’AlUla (AFALULA)

Née d’un accord intergouvernemental signé par la France et l’Arabie saoudite en avril 2018, l’Agence française pour le développement d’AlUla (AFALULA) est fondée à Paris en juillet 2018. AFALULA a pour objectif d’accompagner, dans un esprit de co-construction, son partenaire saoudien, la Commission Royale pour AlUla (RCU), dans le développement économique, touristique et culturel durable d’AlUla, région au patrimoine naturel et culturel d’exception située au Nord-Ouest de l’Arabie saoudite. L’agence a pour mission de mobiliser l’ensemble des savoir-faire et de l’expertise français et de réunir les meilleurs opérateurs et entreprises dans les domaines de l’archéologie, la muséographie, l’architecture, l’urbanisme, le tourisme, l’hôtellerie, les infrastructures, l’éducation, la sécurité, l’agriculture, la botanique et la gestion durable des ressources naturelles.

À propos de la Commission Royale pour AlUla (RCU)

La Commission Royale pour AlUla (RCU) a été créée sur décret royal en juillet 2017, dans le but de préserver et développer AlUla, une région du nord-ouest de l’Arabie saoudite à la dimension culturelle et naturelle exceptionnelle. À long terme, la RCU souhaite adopter une approche réfléchie, durable et responsable du développement urbain et économique, à même de préserver le patrimoine historique et naturel de la région, tout en faisant d’AlUla un lieu où il fait bon vivre, travailler et séjourner. Ce projet comprend un large éventail d’initiatives dans les domaines de l’archéologie, du tourisme, de la culture, de l’éducation et des arts, et reflète la volonté du Royaume d’Arabie saoudite d’atteindre les objectifs fixés par son programme Vision 2030 en matière de diversification économique, de valorisation de la population locale et de préservation du patrimoine.

Articles DoorZine liés

Passé par Lolita Lempicka, Balenciaga, John Galliano et sa marque DAWEI, Sun Dawei navigue depuis 10 ans entre les deux cultures française et chinoise. Il était l'un des sept créateurs français invités en Chine pour les premières Rencontres franco-chinoises de la mode au printemps 2018. Doors en a profité pour lui poser quelques questions. 

Newsletter

Inscrivez vous à notre newsletter