Luo Yang : En tout genre

TypeExposition
LieuGalerie A2Z (Paris)
Dates4 Novembre - 4 Décembre 2021
ArtisteLuo Yang
CommissairesBérénice Angremy, Victoria Jonathan
PourPhotoSaintGermain

Le festival de photographie PhotoSaintGermain, qui a lieu chaque année pendant Paris Photo, a invité Bérénice Angremy et Victoria Jonathan à organiser une exposition de Luo Yang pour sa 11e édition.

Luo Yang dépeint l’émergence d’une jeunesse urbaine chinoise qui défie les codes sociaux et les stéréotypes. Féminité, genre, identité : elle reflète les bouleversements profonds de la Chine d’aujourd’hui.

Luo Yang, “Ren Fang” 2016. Série « Girls ». Avec l’aimable autorisation de l’artiste.

« Ba ling hou » (nés après 80) : le terme désigne la première génération née sous la politique de l’enfant unique et les réformes économiques et d’ouverture de Deng Xiaoping après la Révolution culturelle (1966-1976). De jeunes gens qui ont grandi dans un univers dont ils étaient le centre, avec Internet et les réseaux sociaux, au sein d’une société de consommation en rupture totale avec les générations précédentes. Enfant de cette génération, Luo Yang, à travers son objectif, rend hommage à l’individualité et à la personnalité de ses sujets.

C’est en 2007, à 23 ans, qu’elle commence la série Girls, qui la fera connaître mondialement. Pendant dix ans, Luo Yang suit une centaine de femmes au gré des transformations de leurs corps et de leurs vies, capturant le passage délicat de l’adolescence à l’âge adulte. C’est un peu comme si la photographe avait tendu un miroir pour se voir grandir et évoluer en même temps que ses modèles, capter leurs (ses) émotions de jeune fille… 

 Luo-Yang-Yao-Ezi-2019

Luo Yang, Yao Ezi, 2019. Série « Youth » (2019-). Avec l’aimable autorisation de l’artiste.

 Luo-Yang-Xiao-Jie-Shanghai-2019

Luo Yang, “Xiao Jie”, 2019. Série « Youth » (2019-). Avec l’aimable autorisation de l’artiste.

 Luo-Yang-Lin-Chong-Wang-Jingyi-2019

Luo Yang, “Lin Chong et Wang Jingyi”, 2019. Série « Youth » (2019-). Avec l’aimable autorisation de l’artiste.

 Luo-Yang-Wan-Ying-et-Xue-Ying-2017

Luo Yang, “Wan Ying,Xue Ying”, 2017. Série « Girls ». Avec l’aimable autorisation de l’artiste.

Aujourd’hui, Luo Yang a 35 ans. Les garçons autant que les filles, les post-adolescents comme les jeunes adultes, captent désormais son attention. Dans sa nouvelle série Youth, elle s’intéresse à ses cadets, et explore à travers eux les changements d’une société chinoise désormais mondialisée et dont la mutation a pris une ampleur inédite. Nés dans les années 90 et au début des années 2000, ses modèles sont issus d’une génération urbaine et cool bien ancrée dans son temps tout en étant décalée par rapport aux courants mainstream qui font vibrer les jeunes gens d’aujourd’hui en Chine. 

Utilisant l’argentique, elle s’applique à « documenter » une nouvelle jeunesse qu’elle côtoie au quotidien. Tatoués, les cheveux teints en jaune ou en rose, ultra-lookés… ceux qui posent devant l’objectif de la photographe – musiciens, artistes, bloggers, amis ou inconnus – sont soucieux de leur image. Mais pour autant rien ne semble fabriqué pour l’objectif de Luo Yang. Derrière chaque portrait, on devine des histoires singulières : de jeunes adultes déjà matures derrière leur apparence enfantine, ou au contraire qui jouent comme les enfants qu’ils sont toujours un peu, des garçons qui défient les codes de la virilité par leur troublante fragilité, des filles qui affichent fièrement leur caractère androgyne, des couples qui s’aiment.

Luo Yang

Née en 1984 à Shenyang, Chine.

Vit et travaille à Pékin et Shanghai, Chine.

Luo Yang étudie le graphisme à la prestigieuse Académie des Beaux-Arts Luxun à Shenyang. C’est lors de ses études, en 2007, qu’elle commence à photographier les jeunes femmes qui l’entourent. Sa série monumentale Girls, qu’elle développera pendant dix ans, la fait repérer en 2012 par Ai Weiwei, qui lui propose de montrer ses images dans son exposition Fuck Off 2 au Groninger Museum (2013). Des expositions à Berlin, Hong Kong et Bangkok, et de nombreux articles dans la presse occidentale contribuent à sa reconnaissance internationale. En 2018, elle est sélectionnée parmi les « 100 Women » de l’année par la BBC. En 2019, elle est nommée pour le C/O Berlin Talent Award, et est lauréate du Jimei x Arles Women Photographers Award. En parallèle de son travail artistique, Luo Yang collabore régulièrement avec des magazines de mode et des marques.

Site web, Instagram

 4-A2Z-Luo-Yang-En-Tout-Genre-Nov-2021-14BD

Vue de l'exposition "Luo Yang: En Tout Genre". A2Z Gallery, Paris, 2021.

 3-A2Z-Luo-Yang-En-Tout-Genre-Nov-2021-09BD

Vue de l'exposition "Luo Yang: En Tout Genre". A2Z Gallery, Paris, 2021.

 2-A2Z-Luo-Yang-En-Tout-Genre-Nov-2021-28BD

Vue de l'exposition "Luo Yang: En Tout Genre". A2Z Gallery, Paris, 2021.

 1-A2Z-Luo-Yang-En-Tout-Genre-Nov-2021-26BD

Vue de l'exposition "Luo Yang: En Tout Genre". A2Z Gallery, Paris, 2021.

Articles DoorZine liés

Lauréat du prix Discovery Award du Festival international de la photo Jimei x Arles 2017, Doors a interviewé Feng Li avant son exposition solo aux Rencontres d'Arles en France, à l'été 2018.

Newsletter

Subscribe to our newsletter – get your foot in the door!